PwC : les systèmes solaires domestiques sont amenés à se développer de manière exponentielle en Afrique

Près d’une personne sur cinq n’a toujours pas accès à l’électricité dans le monde et, si rien n’est fait, ce sont près de 800 000 millions de personnes qui vivront sans électricité en 2030, selon l’Agence internationale de l’énergie. PwC a mené cette année une étude internationale, Electricity beyond the grid, pour comprendre quelle serait la meilleure réponse à apporter dans les zones géographiques les plus touchées : l’Afrique et l’Asie.

domestic-solar-system-africa

Cette étude révèle notamment que la question du modèle énergétique est centrale pour répondre à cet enjeu. Et pour cause, 80% de cette population vit en zone rurale, sans accès au réseau d’électricité, ni moyen d’investissement suffisant pour développer des infrastructures traditionnelles. C’est pourquoi la réponse ne peut pas être le seul réseau centralisé, mais le développement de solutions complémentaires qui répondent à la situation réelle de ces individus : les solutions déconnectées du réseau (off-grid) à l’échelle d’un foyer (systèmes domestiques) ou d’une petite communauté (mini-grid).

Grâce au développement des nouvelles technologies, notamment dans les énergies renouvelables, les conditions sont réunies pour créer un meilleur accès à l’électricité dans ces zones géographiques. Selon l’étude PwC, les systèmes solaires domestiques seront amenés à se développer de manière exponentielle dans les pays africains. Pourquoi ?

D’une part, parce que la maturité de ces technologies conduit à la réduction du coût de cette énergie, sans besoin d’investir dans les carburants. D’autre part, parce que les avancées technologiques en matière de stockage à petite échelle permettent aujourd’hui d’intégrer des batteries à ces systèmes, et donc de répondre aux besoins dans la durée. Enfin, parce qu’ils répondent parfaitement aux besoins des populations : une solution clé en main, abordable, sans besoin d’être relié au réseau, et adaptable dans le temps si la demande est amenée à croître.

Néanmoins, les experts de PwC ont identifié 5 mesures indispensables pour l’électrification des pays en développement :

  • créer un plan national d’accès à l’électricité basé sur le développement conjoint des solutions domestiques individuelles, des mini-réseaux, et d’un réseau électrique national ;
  • développer un environnement favorable aux initiatives hors réseau, notamment via des formations pour gagner en compétences locales (installation, entretien, etc.) ou un système de régulation incitative (exemption de taxes, etc.) ;
  • mettre à disposition des solutions de paiement appropriées, tels que les micro-crédits, les échelonnements de paiement et surtout le paiement mobile en pleine expansion ;
  • mettre en place un fond d’investissement local pour favoriser les financements innovants dans les solutions off-grid ;
  • favoriser l’émergence de champions énergétiques nationaux capables d’accélérer le processus d’électrification et de dépasser les freins.

Tecsol.