Projet Gemaha : 330.000 euros pour l‘électrification rurale

Le lancement officiel du projet Génération d’électricité rurale en utilisant du Jatropha mahafenlis, au sud de Madagascar pour la production de biocarburant de seconde génération (Gemaha) s’est tenu, mardi dernier, à Ankorondrano. Il s’agit d’un projet financé par la Commission de l’Océan Indien (COI) et l’Union Européenne, à hauteur de 330.000 euros, soit environ 1,155 milliard d’ariary.

“Prévu pour 24 mois, le projet Gemaha vise à fournir aux populations du Sud de Madagascar de l’électricité, à base de ressources renouvelables. L’accès aux ressources renouvelables et à l’électricité à moindre coût est un gage pour la réduction de la pauvreté et le développement rural dans un pays comme le nôtre. L’initiative de mettre sur pied un tel projet est vraiment louable.”

“Des emplois seront également créés”, a fait savoir le ministre de l’Eau, de l’énergie et des hydrocarbures (MEEH), Lantoniaina Rasoloelison.

Selon encore les explications, le présent projet constitue un moyen permettant de mettre en oeuvre la nouvelle politique de l’énergie du ministère qui s’étale sur 15 ans. L’objectif principal est de fournir de l’électricité à 70% de la population d’ici 2030.

Gemaha s’inscrit dans le programme de développement des énergies renouvelables et d’amélioration de l’efficacité énergétique dans les Etats membres de la COI.

Nos pouvons être fiers car cinq autres projets dans le domaine des énergies renouvelables en faveur de Madagascar ont été retenus et vont bénéficier de financement dans le cadre de ce programme”, a fait savoir le ministre Lanto Rasoloelison.

Originellement sur News Mada.