Le Nigeria veut s’inspirer de la politique climatique du Maroc

Le Nigeria souhaite tirer profit de l’expérience « pionnière » du Maroc dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques et les émissions de gaz à effet de serre, a indiqué, mardi à Rabat, la ministre nigériane de l’Environnement, Amina Mohammed.

« Il y a beaucoup d’enseignements à tirer de l’expérience marocaine qui reste pionnière dans le cadrage des changements climatiques et des émissions de gaz à effet de serre », a souligné Mme Amina Mohammed dans une déclaration à la presse au terme d’une rencontre avec la ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haite.

Le plus important est de fructifier cette expérience sur le plan continental en terme de durabilité, a encore relevé la ministre nigériane, estimant que l’étape suivante sera celle de la mise en œuvre concrète pour que l’Afrique montre la voie avec des résultats tangibles partant des programmes déjà élaborés.

La responsable nigériane, qui s’est félicitée des résultats de la coopération entre son pays et le Maroc dans le domaine de l’environnement, a indiqué avoir évoqué avec Mme El Haite plusieurs sujets d’intérêt bilatéral.

Dans le même sillage, Mme El Haite a mis en exergue l’importance de cette visite qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la COP22, prévue en novembre prochain à Marrakech, et du développement du partenariat entre le Maroc et le Nigeria, précisant que cette la visite au Maroc de Mme Amina Mohammed et la délégation l’accompagnant se veut une occasion pour s’informer de l’expérience marocaine dans plusieurs domaines, notamment celui des énergies renouvelables.

L’observateur du Maroc.