Maroc : Les dirigeants africains du secteur de l’Énergie à Casablanca en novembre

Publié originellement sur Al Wihda Info.

Les deux forums consacrés à l’énergie, et plus particulièrement au gaz et aux énergies renouvelables, qui auront lieu à Casablanca en novembre prochain ont obtenu l’aval de l’honorable ministre Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable au Maroc.

 Le Forum sur les Énergies Renouvelables en Afrique (Africa Renewable Energy Forum, ou « ARF »)  et la réunion “Gas Options : North & West Africa” qui le précédera, auront lieu du 29 novembre au 1er décembre 2017 à l’hôtel Hyatt Regency de Casablanca.

À titre d’événement officiel parallèle à la COP22, le Forum africain sur les énergies renouvelables en Afrique s’est tenu pour la première fois à Marrakech du 2 au 4 novembre 2016, sous l’égide du ministère de l’Énergie marocain et de l’ONEE. La deuxième édition du Forum retourne au Maroc cette année pour renforcer sa position de réunion panafricaine pour les intervenants qui contribuent à la progression des projets d’énergie renouvelable en Afrique.

L’ARF réunira des ministres, des responsables des services publics africains et certains des plus grands investisseurs internationaux dans le domaine des énergies renouvelables, afin de discuter des solutions susceptibles de contribuer à la progression des projets d’énergie renouvelable. La première édition du Forum a réuni plus de 350 participants internationaux de haut niveau, notamment des représentants des services publics et des hauts fonctionnaires de 11 gouvernements africains.

En prélude au Forum sur les énergies renouvelables de cette année se tiendra la réunion Gas Options – North and West Africa (www.GasOptions-NWAfrica.com), une rencontre internationale axée sur la transformation du gaz en électricité mettant l’accent sur les projets d’exploitation du gaz en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Cette réunion invitera les 12 pays impliqués dans le projet de gazoduc Maroc-Nigeria à débattre sur les prochaines étapes et les avantages du projet pour le développement de la région. Les investisseurs et les décideurs du secteur de l’énergie seront invités à participer à des discussions avec le secteur public au sujet de la manière dont ils peuvent contribuer au projet. Cette réunion bénéficie du soutien de l’Office National des hydrocarbures et des Mines (ONHYM) et de la participation du directeur général Amina Benkhadra.

Valeria Aruffo, organisatrice des forums, a déclaré : « À travers ces deux réunions, nous sommes fiers d’afficher notre engagement à long terme envers la collaboration avec le gouvernement du Maroc. Les forums souligneront les opportunités d’investissement dans le gazoduc Nigeria-Maroc, et réuniront les principaux intervenants du secteur pour favoriser les projets d’énergie renouvelable sur le continent à la lumière des résultats de la COP22 de l’année dernière ».