Le Kenya commandite une étude sur l’énergie solaire pour mieux développer le secteur

Publié sur Ecofin.

Au Kenya, la Commission de régulation de l’énergie (ERC) a commandité une étude sur le sous-secteur de l’énergie solaire. Cette investigation a pour objectif final de définir des stratégies visant à attirer l’investissement privé dans le domaine.

De manière plus précise, l’étude se focalisera sur les modèles de financement et les installations solaires off-grid et devrait guider la mise en place d’un cadre réglementaire adéquat pour l’exploitation de cette ressource énergétique dans le pays.

« L’objectif de l’étude est d’évaluer l’état actuel de la réglementation relative à l’industrie de l’énergie solaire, de déterminer la capacité des systèmes déjà installés et de recommander les mesures à prendre pour l’adoption de cette technologie.», a affirmé le régulateur dans un communiqué.

Le Kenya qui a un taux d’électrification d’environ 50%, compte intégrer le solaire dans sa marche vers l’accès universel à l’énergie. L’Université de Strathmore à Nairobi est actuellement la seule institution qui fournit 0,6 MW d’énergie au réseau électrique, rappelle Business Daily. Des installations solaires hors-réseau sont également en cours d’installation dans certains villages et la loi oblige les constructions consommant plus de 100 litres d’eau par jour à se munir de systèmes de chauffage solaire.