L’Italien Enerray peaufine un projet d’énergie solaire de 30 MW à Garoua, Nord-Cameroun

Lire l’article original sur Investir au Cameroun. 

Non loin de l’aéroport international de Garoua, la capitale régionale du Nord-Cameroun, la société italienne Enerray devrait bientôt construire un parc solaire sur plusieurs hectares, à partir duquel une centrale dédiée produira 30 MW d’électricité, révèle la plateforme d’informations en ligne PV Tech.

A en croire la même source, les différentes autorisations pour la réalisation de ce projet ont déjà été obtenues, de même que le site a été identifié. Une fois terminée, l’infrastructure sera raccordée au réseau interconnecté Nord, afin de contribuer à la résorption du déficit énergétique dans les trois régions septentrionales du Cameroun, partie la plus insolée du pays, selon une étude de l’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel).

Ce projet devrait contribuer à renforcer la part du solaire dans le mix énergétique du Cameroun, qui est largement dominé par l’hydroélectricité, à partir de laquelle s’opère officiellement 73,3% de la production nationale. Le thermique y représente un peu plus de 25%, contre à peine 1% pour le solaire, la biomasse et l’éolien réunis.

Fondée en 2007, la société Enerray est spécialisée dans l’énergie solaire et se présente comme le «leader dans la conception, la construction et la gestion de systèmes photovoltaïques de moyenne et grande taille, aussi bien pour des systèmes tiers que pour des systèmes propriétaires».