Des fonds nordiques investissent dans les énergies renouvelables en Afrique

Publié sur Boursier.

Deux nouveaux fonds nordiques d’investissements en capitaux propres soutiendront les pays africains dans l’accroissement de leur production d’énergie propre.

Nordic Development Fund et Norfund ont approuvé une prise de participation totalisant 19 millions USD dans une société holding gérée par responsAbility. Cette holding se concentre sur des investissements dans les énergies renouvelables en Afrique subsaharienne. Les autres investisseurs sont la Banque de développement allemande KfW et responsAbility Investments, le gestionnaire d’actifs suisse.

La société holding a pour objectif d’accroître l’approvisionnement en énergies renouvelables en Afrique subsaharienne. Cet accroissement doit se faire de manière responsable, tout en générant des flux de trésorerie attrayants et stables à long terme, grâce à un portefeuille diversifié de centrales électriques utilisant les énergies renouvelables. Créée en décembre 2013, cette holding a pour but d’investir dans des projets de petites et moyennes centrales électriques et de participer à leur développement. Ces projets, à concurrence de 50 MW, se situent à différents stades de leur cycle de vie, allant du développement à l’exploitation en passant par la construction.

Accords bancables

La holding se focalise plus particulièrement sur le stade du développement, en facilitant des accords bancables d’achat de courant à long terme conclus avec les exploitants de réseaux nationaux. Actuellement, le portefeuille comprend quatorze projets totalisant environ 160 MW en développement dans toute la région. Nombre de ces projets s’inscrivent dans un programme d’achat d’électricité par la société locale de services publics (“feed-in tariff – FIT”), dont les tarifs sont fixés par le gouvernement. La holding est gérée par responsAbility Investments AG, un gestionnaire d’actifs basé à Zurich.

La société a constitué, à Nairobi, une équipe chargée de la réalisation, composée de développeurs de centrales chevronnés et d’un personnel local jeune et talentueux. Cette équipe développe toute une série de projets destinés à différents marchés africains. La plupart sont des centrales hydroélectriques au fil de l’eau.

Pasi Hellman, Directeur de NDF, a déclaré : “NDF est ravi de soutenir l’approvisionnement en énergies renouvelables en Afrique subsaharienne, en se concentrant sur les marchés de niche du capital-investissement. Répondre à la demande d’énergie représente un défi clé du développement de l’Afrique. Or, ce projet aborde cette question de manière responsable s’agissant de la société et de l’environnement. Nous aiderons à réaliser les projets et agirons comme catalyseurs de nouveaux investissements effectués tant par d’autres institutions de financement du développement que par des investisseurs privés.”