Energies vertes : Vinci remporte un contrat au Maroc pour 284 M EUR

Lire l’article original sur Le Revenu.

Vinci Construction a annoncé mardi avoir remporté un contrat pour la réalisation d’une station de transfert d’énergie par pompage (SETP), près d’Agadir au Maroc, pour un montant de 284 millions d’euros.

Plus précisément, ce projet qui va s’implanter dans la ville d’Abdelmoumen, consiste à “stocker l’énergie sous forme hydraulique”, selon un communiqué du groupe français.

Il “s’inscrit dans le plan de développement et d’intégration des énergies renouvelables au Maroc”, a ajouté Vinci Construction.

Dans le cadre de ce marché, Vinci est mandataire d’un consortium comprenant également l’entreprise autrichienne d’électromécanique Andritz Hydro.

Le contrat comprend les études d’exécution, la réalisation du génie civil, la fourniture de matériel et des équipements de transfert, le montage, les essais et la mise en service de la station, est-il encore précisé. Les travaux s’étaleront sur 4 ans.

Vinci est essentiellement présent au Maroc via ses filiales Sogea-Satom et Vinci Energies.