La Banque mondiale mise sur le potentiel solaire de la zone MENA

Le programme savoir et innovation pour l’énergie solaire à concentration au Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) a été lancé mercredi 8 mars à Ouarzazate (Sud du Maroc) par la Banque mondiale, en collaboration avec le  Fonds pour les technologies propres (FTP).

Ce programme vise à aider les pouvoirs publics à étudier le potentiel du solaire à concentration (CSP) comme source d’énergie durable pour répondre à la demande croissante en énergie de la région.

Selon la Banque mondiale, si le Maroc a été choisi pour le lancement de ce projet, c’est pour bénéficier de l’expérience que le pays a tiré de son programme national ambitieux en faveur de l’énergie solaire CSP…

Lire la suite sur Financial Afrik.