Nigeria : l’AFD soutient le secteur énergétique à hauteur de 370 millions €

L’Agence française de développement a octroyé un financement de 370 millions € au secteur énergétique nigérian. Ces fonds seront débloqués sous forme de prêt bonifié.

afd-nigeria

Cette annonce a été faite par Denys Gauer, l’ambassadeur de la France près le Nigeria. Le représentant de l’hexagone a réitéré la volonté de son pays d’accompagner la croissance énergétique du géant africain mais a précisé que pour cela, « le Nigeria doit donner la priorité aux énergies renouvelables, la biomasse par exemple, qui sont les solutions du futur ».

Le gouvernement français s’est en effet investi dans de nombreux projets d’énergies renouvelables, et de nombreux investisseurs français ont manifesté le désir de participer à des projets du même type. « Nous avons étroitement collaboré avec les autorités nigérianes pour mettre en place de nombreuses initiatives dans le domaine des énergies renouvelables. L’ensemble de ces initiatives a pour but de faire passer le taux d’électrification de l’Afrique de l’ouest à 48% d’ici à 2017», a-t-il affirmé.

Rappelons que le 6 octobre dernier à New York, Kemi Odeosun, la ministre nigériane des finances, avait accusé l’Occident de faire preuve d’hypocrisie en refusant à l’Afrique d’utiliser le charbon pour la production énergétique, après avoir construit son développement sur la même ressource.

Afrique Expansion.