Actis recherche des partenaires pour développer des centrales solaires au Cameroun

Le fonds d’investissement britannique Actis, concessionnaire de service public de l’électricité au Cameroun à travers l’entreprise Eneo Cameroon SA, veut développer les énergies renouvelables.

L’entreprise est actuellement en quête d’un partenaire pour construire deux centrales à énergie solaire de 10 MW chacune avec les ouvrages de raccordement associés.

Ces nouvelles installations basées à Guider dans la région du Nord et Maroua dans l’Extrême-Nord visent à renforcer les capacités de production du Réseau interconnecté Nord (RIN) à compter du premier trimestre 2018. L’un des critères techniques requis aux soumissionnaires est la capacité à pouvoir réaliser ces deux centrales dans un délai de 12 à 15 mois maximum à compter de la date de notification de sélection.

L’avis d’appel à manifestation d’intérêt lancé par Eneo à cet effet précise que le partenaire sélectionné aura le statut de producteur indépendant d’électricité, conformément à la réglementation en vigueur. C’est-à-dire une société à part entière qui va mobiliser les financements nécessaires pour développer ces deux centrales (construction, exploitation) et vendre l’énergie produite. Eneo rachètera l’énergie produite suivant les termes du contrat signé avec le partenaire.

Dans le cadre de sa Contribution déterminée au niveau national présentée lors de la COP 22, le Cameroun s’est engagé à porter à 25% sa part d’utilisation des énergies renouvelables à l’horizon 2035, pour lutter contre les changements climatiques.

Financial Afrik.