La 2e édition de la Semaine des énergies renouvelables d’Afrique prévue début mai à Ouagadougou

a deuxième édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) se tiendra à Ouagadougou du 1er au 7 mai 2017, a-t-on appris auprès des organisateurs de l’évènement.

 «Cette manifestation constitue une plateforme et un moyen efficace de partage de connaissances et d’informations utiles à la promotion des différentes sources d’énergies avec un accent particulier sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique», indique un document lié à l’évènement.

Il renseigne que la plupart des pays africains dont le Burkina Faso sont confrontés à la problématique d’accessibilité ou de production des énergies en quantité suffisante à même de booster leur développement économique et social.

«Une semaine durant, le public aura droit à des expositions d’équipements énergétiques (énergies renouvelables, énergies conventionnelles, économies d’énergie et technologies innovantes) de la part des  fabricants et des fournisseurs d’équipements qui en profiteront pour faire la promotion de leurs équipements», selon le document.

Il ajoute qu’il est également prévu des conférences, des communications, des tables rondes, des  ateliers d’information et de sensibilisation  sur des sujets liés à la production  des énergies aussi bien renouvelables que conventionnelles.

«La SEERA est ouverte aux administrations publiques, aux entreprises, aux gestionnaires des centres de santé, aux hôteliers, aux architectes, aux Instituts ou Ecoles de formation et centres de recherches, aux producteurs, importateurs et distributeurs d’équipements d’énergies, aux promoteurs des hydrocarbures, aux associations de consommateurs, aux professionnels de l’énergie, au secteur privé, tout autre acteur œuvrant dans le domaine de l’énergie et au grand public», renseigne le document…

Plus d’infos sur Apanews.